Hydrocèle

Une hydrocèle est une accumulation de liquide dans une « poche » entourant le testicule. Cette hydrocèle est responsable d’une augmentation de volume plus ou moins importante d’une bourse. Il s’agit d’une maladie bénigne qui ne risque ni de s’infecter, ni d’évoluer vers une maladie plus grave.

 

En revanche, elle peut être responsable d’une gêne, de douleurs ou d’un préjudice esthétique

Cure d'hydrocèle

L’intervention permet de rendre à votre bourse un volume normal et de faire disparaître les symptômes pour lesquels vous avez consulté.

 

L’absence de traitement vous expose au risque d’augmentation de volume de la bourse avec apparition ou aggravation des troubles cliniques.

 

Il n’existe pas de traitement médical de l’hydrocèle.

 

Le traitement de l’hydrocèle par ponction ou injection de produit sclérosant peut être proposé, mais le risque de récidive est important et le traitement secondaire par chirurgie devient plus difficile, avec une augmentation du risque infectieux.

 

L’intervention est menée par une incision au niveau de la bourse. Elle consiste à enlever la poche de liquide ou à la froncer en fonction des anomalies rencontrées pendant l’intervention.

 

L’intervention a lieu dans le cadre d’une hospitalisation en chirurgie ambulatoire. Elle peut, dans certains cas nécessiter 1 ou 2 jours d’hospitalisation. Si un drain a été mis en place, il est retiré dans les premiers jours post-opératoires. La douleur au niveau de l’incision est habituellement minime et temporaire.

 

Pendant quelques semaines, la bourse reste augmentée de volume et une tuméfaction autour du testicule peut parfois persister, correspondant à la zone opératoire cicatrisée.